comment améliorer la gestion des flux d’information

 

AMÉLIORATION DES FLUX D’INFORMATION

 

Le DSI ou le Responsable informatique externe : l’amélioration des flux d’information et leur gestion

Notre Objectif : vous assister dans la transformation digitale.
En cela, le DSI à temps partagé ou le Responsable informatique externe en charge du projet est présent pour veiller continuellement à l’amélioration des flux d’information et que leur gestion remplisse correctement leur rôle de «clé majeure de la performance de l’entreprise». En effet, les manques de visibilité et de transmission de l’information ainsi que les temps cachés de recherche de l’information entraînent des coûts excessifs liés à des incohérences dans les flux d’information voire des erreurs et des ressaisies sur ces flux, des niveaux de services client interne comme externe insatisfaisants et un manque d’agilité pour s’adapter aux changements imposés par l’environnement.

Dans ce cadre, le DSI externe, le Responsable informatique ou le CDO à temps partagé contribue à l’amélioration continue de l’entreprise.

D’après nos différentes missions et études, nous valorisons le manque de productivité liés aux systèmes d’information non optimisés de 4,25 à 5% du chiffre d’affaires de l’entreprise.

 

Inutile de rappeler que pour une société qui réalise une marge de 10%, il est nécessaire de générer un chiffre d’affaires d’1M€ pour gagner 100K€. ​

D’après nos différentes missions et études, nous valorisons le manque de productivité lié aux systèmes d’information non optimisés de 4,25 à 5% du chiffre d’affaires de l’entreprise. ​

Comment combler ce manque ?​ Deux solutions, la mauvaise et la bonne… question de choix ou de logique.

  1. Augmenter d’environ 75% son CA existant pour couvrir cette déficience. ​
  2. Combler les manques de productivité lié au digital​

Évidement, le flux d’information est invisible, mais il ne peut être ignoré au regard des nombreux inconvénients que subissent les entreprises. Pour autant, il est nécessaire d’en prendre toute sa dimension.

La compétitivité des entreprises est étroitement liée à la démarche d’optimisation de ses procédures de flux d’information et donc à l’amélioration des flux d’information. Le DSI externe ou le Responsable informatique à temps partagé intervient pour vous aider dans cette démarche, car il est nécessaire d’innover et de changer les méthodes et visions actuelles pour agir sur chaque problématique individuelle.

L’objectif du DSI externe ou du Responsable informatique est d’obtenir une vision à 360° des flux d’information pour pouvoir gagner en efficience.

VOUS ÊTES INTÉRESSÉ ?
N’ATTENDEZ PLUS !

8 + 7 =

COMUP
Bât. « LES HAUBANS »

148 grande rue de saint Clair
69300 CALUIRE ET CUIRE

(+33) 4 72 85 08 14

responsable informatique externe

Introduction au CDO externe

RESPONSABLE INFORMATIQUE EXTERNE & CDO

L’innovation n’est pas un luxe que seul les grands-comptes peuvent s’offrir mais bien une obligation ​
L’innovation n’est pas que numérique, elle est également sociétale et, l’un, ne va pas sans l’autre. ​
Afin d’orchestrer ce bouleversement, les grands groupes se dotent d’un manager spécifique : le Chief Digital Officer (CDO) qui organise ces changements.​
Un CDO est le responsable informatique qui orchestre la montée en puissance du numérique, pour une meilleure organisation.

Transformation numérique

Une entreprise ou une PME maitrise son coeur de métier, et pour arriver à ce niveau de qualité, elle dispose de compétences multiples travaillant en synergie.

En définitive la partie informatique répond aux mêmes règles et nécessite d’utiliser les bonnes compétences en fonction des besoins et des attendus.

Tout notre savoir-faire est d’apporter les bonnes compétences informatiques en fonction de vos besoins, de vos enjeux et de votre environnement d’entreprise en s’appuyant sur trois coeurs de métiers principaux complémentaires.

Le numérique et ses pratiques évoluent de plus en plus rapidement et changent en profondeur les pratiques. D’une manière générale notre approche doit être de co-piloter la transformation numérique de l’entreprise.

L’informatique aujourd’hui doit être un « facilitant » quant à l’organisation et la commercialisation des savoir-faire de l’entreprise.
Si 75% des PME pensent que leur entreprise est mature pour la transformation, il en ressort que plus de 60% d’entre eux ressentent des freins dû à un manque de compétence dans le domaine numérique et le manque de vision partagé. Pour pallier à ces manquements il est important pour les entreprises de savoir s’entourer des bons savoir-faire et du bon responsable informatique.
Le Chief Digital Officer Responsable du changement digital

Le Chief Digital Officer CDO externe ou à temps partagé

Son rôle est de convertir les marchés traditionnels (ou « analogique ») en marchés numériques.
Il supervise les opérations dans un secteur évoluant rapidement comme les médias sociaux, les applications mobiles, les biens virtuels, le marketing et la gestion des informations web, etc.
Le directeur des systèmes d’information
Il définit et met en œuvre une politique informatique en accord avec la stratégie générale de l’entreprise et ses objectifs de performance.

Il garantit la continuité du service informatique pour les utilisateurs et anticipe les changements et les impacts métiers sur le système d’information.
Son rôle est de veiller à la performance et à l’optimisation du système informatique au sein d’une structure et ce, pour un métier spécifique (logistique, commercial, relation client…).
Son action se fait dans le respect des orientations stratégiques de l’entreprise.

Notre démarche CDO : Assister à la transformation digitale

La première étape d’un projet CDO est de définir le cadre, identifier les besoins et les attendus.
Vous aidez à identifier vos besoins est notre ambition !
Cela en vous apportant la contrebalance nécessaire à vos « œillères métiers » (phénomène où le futur utilisateur ne porte d’intérêt qu’à sa propre problématique faisant fi de ses homologues et du potentiel de changement à une échelle plus globale).
La deuxième étape d’un projet CDO consiste à analyser les réponses pour vous permettre de choisir les bonnes solutions.

Productivité

Coordonner les services informatiques en effectuant les liaisons avec les prestataires externes et destinés aux clients internes sédentaires ou itinérants.

Partage de l’information

S’assurer d’avoir une vision cohérente d’ensemble des besoins des utilisateurs, pour un partage de l’information optimum.

Transformation numérique : les idées claires

Le Responsable CDO externe ou à temps partagé à également l’objectif de démystifier « la tour d’ivoire informatique » en apportant sa capacité entreprenariat et de communication. L’informatique n’est plus une somme de technologie abscons mais devient une somme de projets visant à faire progresser l’entreprise dans ses métiers avec l’adhésion des équipes et des services impactées.

RAPIDE & efficace

Obtenir une démarche de performance continue et logique vis-à-vis des acteurs, qu’ils soient gestionnaires, responsables de service, opérationnels ou clients..

Création de valeur

Augmenter la satisfaction des utilisateurs en veillant à la captation des besoins et in fine, la qualité de service.

Responsable CDO externe depuis 20 ans

ComUp Cabinet conseil vous assiste dans la démarche de la performance continue et l’amélioration des flux d’information de l’entreprise avec, par exemple, la mise en place d’un responsable informatique externe.
Comme AMO des systèmes d’information (SI), ComUp vous aide à vous positionner quant à la stratégie de gestion globale en alignement avec la stratégie de gestion des SI de votre entreprise en mettant à votre disposition le bon responsable informatique externe.

Objectif : Diagnostic et amélioration des flux d’information de l’entreprise.

Responsive

Analyser les interventions demandées et garantir la qualité des prestations servies.

Auditer et adapter

Qualifier et anticiper les besoins de l’activité pour mettre en place les solutions techniques adaptées.

Participatif

Participer aux groupes de travail internes pour développer les outils nécessaires au développement de l’activité

Productivité

Communiquer les informations nécessaires aux clients et aux prestataires pour optimiser les services proposés.

Optimiser les process

Optimiser les systèmes existants et améliorer leur utilisation. Et assurer la bonne conduite des cycles des applications locales.

Veille technologique

Participer au développement et au déploiement des infrastructures et des systèmes d’information et être force de proposition pour l’évolution technologique.

Dernières News du monde digital

Nous développons des sujets de réflexion ou des axes d’amélioration.
Ces articles sont issus de notre expérience du terrain.

Transformation des entreprises: générationnelle et numérique

La génération Y et le numérique même combat, car il s’agit plus de changements d’ordre « culturel » que de changement de paradigme technologique ou économique. Les deux sont étroitement liés et supposent de nouvelles habitudes et attitudes encouragées par des dispositifs d’évaluation et de rémunération adaptés.

Culture favorisant l’innovation et l’agilité de l’entreprise

L’entreprise est consciente de son besoin de transformation. Depuis plusieurs années, elle pose des reflexions et propose des actions pour favoriser des changements.
Pour autant, il n’y a jamais eu autant de mal-être au sein des sociétés qu’aujourd’hui, alors qu’il n’y a jamais eu autant d’énergie déployée pour le bien-être des salariés.
Il est nécessaire d’accompagner l’entreprise dans sa transformation culturelle pour l’aligner sur les nouvelles attentes des collaborateurs.

Les mots qui font évoluer le sens

L’entreprise a toute les chances de réussir sa transformation en retrouvant de bonnes pratiques de langage (mais pas que…).
Le changement ne doit plus être conceptualisé et appliqué d’autorité par vagues successives. Mais au contraire émaner des ressources de l’entreprise. Pour ce faire, la responsabilité de l’entreprise est de créer les conditions favorables à l’innovation. Les managers peuvent être d’excellents accélérateurs de performance en enclenchant un cercle vertueux.
L’un des enjeux est de lier les différentes innovations : produits, procédés, stratégique et managériale, dans une logique d’amélioration continue avec la participation constante des équipes.